Il est indispensable de s’organiser pour vos repas quand vous êtes sur un bateau. Il est évident que votre équipement n’est pas le même, que votre espace est plus réduit, alors il faut tout simplement s’adapter et cela passe par plusieurs conditions. Il ne faut surtout pas se dire que vivre sur la mer est synonyme de « malbouffe ».

Tout se joue dans la préparation, comme votre valise, il faut s’organiser. Vous pouvez commencer par préparer des plats chez vous. Avec un équipement que vous utilisez au quotidien, il sera plus aisé de les réaliser. Si vous possédez un réfrigérateur, n’hésitez pas à faire d’importantes salades de riz. Vous pouvez mettre dedans des oeufs durs, du maïs, des tomates, du thon, des olives noires, de l’oignon rouge, du melon, etc.. C’est un plat simple, qui demande peu de préparation et que vous pouvez faire en grande quantité. La salade piémontaise est aussi intéressante pour les mêmes raisons, avec des ingrédients comme des dés de jambon, de la mayonnaise, des cornichons, des pommes de terre type « charlotte », des oeufs durs, des tomates fermes. Voici deux exemples de deux plats simples à réaliser avant le grand-départ et qui vous laisseront plus de temps pour profiter de votre séjour à l’extérieur du bateau. Vous pouvez bien évidemment préparer d’autres plats comme des gâteaux, cakes salés (jambon/olives, roquefort/noix, tomates/anchois) car ils se conservent plutôt bien. Les gâteaux sucrés sont aussi utiles comme le gâteau au yaourt ou un gâteau au chocolat.

Amenez aussi bien évidemment des aliments que vous pourrez cuisiner. Qu’il s’agisse de pommes de terres, des tomates, de la salade, des pâtes, du riz, de la crème fraîche, des sauces (Bolonaise, pesto), voire du taboulé n’hésitez pas si vous avez la place de stocker. 

Vous pouvez aussi amener de quoi faire des sandwichs avec du jambon, du beurre, du fromage, de la mayonnaise. Cela peut toujours servir si vous voulez faire une virée sur une île. C’est simple à faire, et ça plaît au plus grand nombre.

Emportez avec vous, des fruits comme des pommes, des clémentines, des poires, kiwi ou bananes selon les saisons. Ainsi que des desserts.

Pour les petits déjeuners, anticipez avec de la brioche, du pain de mie, des gâteaux sucrés, du lait, de la pâte à tartiner..

L’apéritif est un moment plutôt appréciable avec un bon cocktail, un bon verre de vin et des amuse-gueule. Imaginez-vous lors du coucher de soleil avec vos amis. Tout cela fait rêver, mais demande de l’anticipation. Si vous souhaitez prendre du vin, choisissez-en un qui est jeune. Avec les secousses du bateau, votre vin va s’affiner tout seul. Prenez aussi de quoi faire des cocktails. Exemple le Kiay, à base de Bacardi Lemon et de Cola. C’est un cocktail simple à réaliser puisqu’il n’y a même pas besoin de Shaker. Il vous faut juste un verre type « tumbler ». Vous devez verser la Bacardi Lemon dans le verre à moitié rempli de glaçons et compléter avec du cola.

Voici quelques exemples qui vous prouvent qu’être en mer n’est pas synonyme de « malbouffe ».

PARTAGER
Téléchargez l’application
apple store google play
/* */